20160419_162908_artisans-sur-chantier.jpg

Quels sont les avantages ?

Ce dispositif comporte plusieurs avantages. Tout d'abord, il permet à des professionnels autonomes d'intervenir auprès de leurs clients, sans avoir à s'enregistrer comme indépendant, ni même à créer une structure juridique. Ce dispositif offre aussi la même protection sociale que les salariés traditionnels (maladie, assurance chômage, retraite, remboursement des frais, etc…). N'ayant pas à s'occuper des charges administratives, le salarié porté peut se consacrer pleinement au développement de son activité.
Etre associé à une entreprise de portage peut aussi avoir un aspect rassurant pour les clients des salariés portés. Par exemple, les salariés portés de BTP Services Plus bénéficient de la garantie décennale et de la responsabilité civile professionnelle

Quels sont les inconvénients ?

Pour être accepté dans une entreprise de portage, le salarié porté doit déjà avoir une clientèle et l'expérience est privilégiée, confie Jean-François Aubert.

Combien ça coûte ?

Le salarié porté touche environ 50% du chiffre d'affaires HT qu'il réalise. Le salaire minimum est de 2.150 euros pour un temps complet (ce qui représente un CA d'environ 5.000 euros pour un mois). A noter aussi, que le salarié porté paie des frais de gestion à l'entreprise de portage selon le CA HT de son activité. Ces frais sont dégressifs et varient entre 10 et 13% chez BTP Services Plus. "Ces frais comprennent notamment la garantie décennale et la RCPro ainsi qu'une secrétaire attitrée", tient à préciser le dirigeant.

 

Le portage salarial a aussi sa fédération
Le syndicat des Professionnels de l'Emploi en Portage Salarial (PEPS) est issu du rapprochement de deux organisations professionnelles : La Fédération Nationale du Portage Salarial (FeNPS), créée par Jean-François Aubert, et le Syndicat National des Entreprises de Portage Salarial (SNEPS). Le PEPS regroupe 90% des entreprises de portage salarial et représente la grande majorité d'un secteur en pleine croissance (+ 40% sur les 3 dernières années).

Sources 
Catégorie 
Communiqué de presse